top of page

Vivre avec un enfant désorganisé

Dernière mise à jour : 21 mars 2023

L'enfant désorganisé a besoin de l'adulte


Les enfants d'aujourd'hui sont la prochaine génération et ont des opportunités uniques pour apprendre et grandir grâce aux avancées technologiques et à l'accès à l'information. C'est important de leur donner les outils et les ressources nécessaires pour réussir dans un monde en constante évolution. Mais, qu’en est-il des habiletés sociales et de la régulation des comportements, qui sont, somme toute un enjeu important et ce, dès la petite enfance.


Nous le savons tous, il est important d'adopter de bons comportements pour vivre en harmonie avec les autres. Or, nous retrouvons dans les familles, dans les milieux de garde ainsi que dans les écoles, des enfants bien loin d’un profil acceptable. Parmi les mauvais comportements à éviter, on peut citer : le manque de respect envers autrui, l'égoïsme, la violence, la malhonnêteté, le mensonge, la paresse, le manque d'empathie, l'arrogance, l'intolérance, la discrimination, etc. Il est important de fournir des efforts pour adopter des comportements positifs et respectueux envers soi-même et envers les autres, mais souvent le rappel aux savoirs peut lui seul être un élément déclencheur de colère et de frustration chez l’enfant.


La frustration, parlons-en!


La frustration chez l'enfant peut être causée par de nombreux facteurs tels que les limites imposées, l'impossibilité de réaliser une tâche ou un désir, ou encore un manque de compréhension de la part des adultes. Elle peut se manifester par des pleurs, des cris, de l'agressivité ou du repli sur soi. Il est important de prendre en compte les émotions de l'enfant et de l'aider à exprimer ses sentiments de manière appropriée. Toutefois, le laxisme et le manque d’encadrement est totalement à proscrire. L’enfant a besoin d’un cadre bienveillant, sécurisant et ou l’adulte l’accompagnera.


Faire face aux enfants désorganisés.


Pour faire face aux enfants désorganisés, il est important de mettre en place une routine claire et structurée, d'établir des règles et des limites claires, et de leur apprendre à s'organiser eux-mêmes. Il peut également être utile d'encourager leur participation à des activités qui les aident à développer leurs compétences en organisation, comme la planification de leur emploi du temps ou la tenue d'un journal quotidien. Enfin, il est important de rester patient et bienveillant envers les enfants, car ils ont besoin de temps et de pratique pour acquérir des compétences en organisation.


Lorsque la désorganisation prend un virage disproportionnée.


Il est recommandé de travailler avec un professionnel de la santé mentale pour comprendre les causes sous-jacentes de la colère de l'enfant et développer des stratégies efficaces pour gérer des comportements qui dépassent nos compétences. Des techniques telles que la respiration profonde, la méditation et la communication non violente peuvent également aider à réduire la colère chez les enfants. Il est important de rester calme et de ne pas réagir de manière négative face à celle-ci.


La détresse chez l'enfant en crise.


La détresse chez l'enfant en crise peut se manifester de différentes manières, telles que des pleurs, des cris, des comportements agressifs, l'isolement, la régression, etc. Il est important pour les adultes de reconnaître ces signes et de fournir un soutien émotionnel approprié pour aider l'enfant à surmonter la crise.Il est crucial de repérer les signes de détresse chez les enfants et de ce mettre en mode solution.

Vous connaissez ma citation…


Le problème ce n'est pas l'enfant qui a besoin d'aide. Le problème c'est l'adulte qui n'a pas de solution. Et encore pire, c'est ignorer que nous en sommes la cause." - Sandra Mathieu


Quoi faire avec l'enfant qui se désorganise ?


Certaines choses sont à faire avec un enfant qui se désorganise. Il arrive que ce soit de l’essai et d’erreur, mais il est important de mettre des stratégies en place. Tout d'abord, il est important de comprendre pourquoi l'enfant se désorganise. Est-ce à cause d'un manque de structure ou d'un trouble de l'attention ? Une fois que vous avez identifié la cause, vous pouvez mettre en place des stratégies pour aider l'enfant à rester organisé, telles que des routines régulières, des rappels visuels et des pauses régulières pour se recentrer. Il peut également être utile de travailler avec un professionnel de la santé mentale pour développer des plans de traitement adaptés aux besoins de l’enfant lorsque plusieurs choses ont été mises en place et que les résultats ne sont pas concluants.


Qu'est-ce qui peut clocher chez l'enfant désorganisé?


Il y a plusieurs causes possibles pour qu'un enfant se désorganise, parmi lesquelles les troubles de l'attention, l'anxiété, le stress, la fatigue, les changements dans l'environnement, les difficultés d'apprentissage, les troubles sensoriels, etc. Il est important d'observer attentivement l'enfant pour déterminer la cause spécifique et prendre les mesures nécessaires pour l'aider à mieux gérer cette situation.


Il y a aussi ce que l'on appelle l'autorégulation chez l'enfant. Celle-ci fait référence à sa capacité à contrôler ses émotions, ses comportements et ses impulsions. Cela se développe progressivement au fil du temps, avec l'aide des parents et des autres figures d'autorité. Une bonne autorégulation peut aider les enfants à gérer le stress, à résoudre les problèmes et à réussir dans les domaines académiques et sociaux.


L'autorégulation permet de maîtriser les comportements, les pensées ainsi que les émotions pour atteindre un objectif spécifique ou répondre à une situation donnée. Cela implique de faire preuve de discipline et de contrôle de soi pour prendre des décisions éclairées et réfléchies. Pour certains enfants, cette opération peut être très difficile voire impossible.


Comment rester calme devant l'enfant désorganisé ?


Il peut être utile de prendre quelques respirations profondes pour rester calme. Essayez de garder un ton de voix calme et de parler doucement. Il peut également être utile d'établir une routine et des limites claires pour l'enfant, ce qui peut aider à réduire leur désorganisation. Enfin, essayez d'être patient et compréhensif, et n'hésitez pas à demander de l'aide si nécessaire. Il ne sert à rien d’argumenter avec l’enfant tant que l’escalade de la colère n’est pas redescendu au stade de la fin.


Aider l'enfant à développer de meilleurs comportements.


Il existe plusieurs façons de développer de meilleurs comportements chez les enfants, notamment en leur offrant un environnement stable et soutenant, en établissant des limites claires et cohérentes, en encourageant les comportements positifs et en utilisant des méthodes de discipline positives. Il est également important de communiquer efficacement avec l'enfant et de lui donner des exemples positifs à suivre.


Communiquer la situation de crise aux parents.


Par ailleurs, communiquer rapidement et clairement la situation de crise aux parents est important. Vous pouvez utiliser des outils tels que des appels téléphoniques, des messages électroniques ou des lettres pour transmettre les informations essentielles. Il y a aussi l’agenda et le cahier de communication journalière qui peuvent servir pour la transmission d’informations. Il demeure que, idéalement, le contact en personne est idéal. Assurez-vous de fournir des détails sur la nature de la crise, les mesures prises pour y faire face et les prochaines étapes à suivre. Il est également important de répondre aux questions et aux préoccupations des parents de manière honnête et transparente.


Que peut-on conseiller aux parents afin de favoriser les habiletés sociales chez les enfants?


Souvent, il arrive qu’un mauvais comportement soit déclenché par une mauvaise gestion des habiletés sociales. Il est conseillé aux parents d'encourager les interactions sociales avec les pairs dès le plus jeune âge, de donner l'exemple en étant sociable eux-mêmes, de fournir des occasions de jeu en groupe, et de favoriser l'empathie en encourageant l'expression des émotions et en apprenant à résoudre les conflits de manière constructive.


L'importance de l'éducatrice et de l'éducateur en service de garde.

.

Les éducatrices et éducateurs en service de garde sont des professionnels clés dans le développement des enfants. Ils jouent un rôle important dans la création d'un environnement d'apprentissage sûr et stimulant pour les enfants, en leur offrant des activités éducatives et des occasions de socialisation. Ils aident également les enfants à développer leurs compétences sociales, émotionnelles et cognitives, et à acquérir une confiance en eux qui les prépare à leur avenir. Devant un enfant plus difficile, les étapes de la méthode R.A.P.E.L (offerte chez V.I.P. De L’Éducation) est importante.


Finalement, la société peut-elle contribuer à de meilleurs comportements chez l'enfant?


Vous connaissez le proverbe qui dit que ça prend tout un village pour éduquer un enfant ? Eh bien, rien de plus vrai. Oui ! la société peut contribuer à de meilleurs comportements chez l'enfant en fournissant un environnement sain et positif, en offrant des programmes éducatifs et en promouvant des valeurs telles que la bienveillance, l'empathie et la responsabilité. Les parents, les enseignants, les médias et les communautés peuvent tous jouer un rôle important dans cette démarche d'éducation pour la collectivité de demain.

275 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page